Le mariage est l’un des plus beaux jours dans la vie d’un couple. Il mérite d’être inoubliable. Les différents préparatifs du mariage ne doivent pas être pris à la légère. Sur le plan budgétaire, le mariage est un projet qui coûte cher. Selon les sondages, il s’agit là est une industrie qui brasse chaque année des centaines de milliards d’euros. L’une des raisons qui fait encore hésiter certains à s’y lancer. Bien heureusement, ce n’est pas toujours la peine de dépenser autant pour avoir le mariage de vos rêves. Voici quelques astuces simples mais efficaces qui vous feront épargner quelques euros pour votre jour J.

Les détails à prendre en compte

Pour un mariage parfait à petit budget, le principe est simple : commencer par fixer une limite. De là, vous pouvez envisager la somme à allouer pour chaque détail, voire éliminer les dépenses superflues. En effet, dans la préparation d’un grand jour comme celui-ci, certaines choses peuvent être éludées. Par exemple, vous n’avez pas besoin d’un lâcher de colombe à la sortie de l’église sachant qu’une seule d’entres elle peut vous couter une bonne dizaine d’euros.

Certes, vous aurez envie d’inviter tout le monde. Mais si la possibilité financière ne suit pas, il n’y a aucune honte à faire un mariage en petit comité. 50, 80, 100 : il vaut mieux réduire la liste d’invités, proposer un repas de qualité et engager un bon DJ pour assurer l’animation.

Dans tous les cas, un mariage se prépare souvent des mois à l’avance. On ne parle pas seulement des réservations en tout genre. Pour vous éviter de vous endetter, prévoyez un délai optimal pour faire quelques économies. Et cela vous permettra peut-être de vous marier hors-saison et de choisir un jour ouvrable pour sauter le pas. Il semblerait en effet que les mariages samedi et mardi coutent plus cher.

Demander l’aide des proches

Vous passez des frais des prestataires est également possible. À la place, demandez la contribution des amis et de la famille.

  • La décoration de la salle peut être un moment ludique à passer tous ensemble. Il vous suffit de donner les directives et vos amis feront le reste.
  • Pas besoin d’une ambiance trop guindée. Il suffit d’un peu de musique et d’une animation optimale. Un orchestre n’est pas obligatoire. D’ailleurs, une ambiance DJ est beaucoup plus moderne et tendance.
  • Mariage laïque ? Pas besoin de faire dans l’extravagance. Installer des chaises dans votre jardin ou dans la cour de votre salle de réception. Cela vous fera économiser du temps et de l’argent.
  • Pour la salle, vous pouvez très bien décorer la demeure familiale si vous y bénéficiez d’assez de place pour recevoir tous vos convives.
  • Le photographe devra forcément un professionnel. Mais il n’est pas obligatoire de demander un drone et une couverture prémium. Vous n’aurez peut-être même pas le temps de faire un shooting à deux. Pour peu que vous ayez de beaux souvenirs de votre grand jour, cela fera amplement l’affaire.